Communiqué de Presse Transparency Niger

Le Conseil Exécutif National de Transparency International-Niger (CEN/TI-N) a examiné et analysé le contenu  du point de presse de la…

La lutte contre la corruption et la promotion de l’intégrité, thème central du concours interscolaire de Transparency Niger.

Pour marquer la 15e édition de la célébration de la journée internationale de lutte contre la corruption sous le thème…

Journée internationale de lutte contre la corruption : Panels des acteurs engagés dans la lutte contre ce phénomène.

En prélude à la célébration de la Journée Internationale de Lutte contre la Corruption célébrée le 09 décembre 2018, autour…

Lettre ouverte à l'Union africaine à propos de la Journée africaine de lutte contre la corruption

11 Juillet, 2018 Chers dirigeants de l'Union africaine, Transparency International et ses 28 sections en Afrique félicitent l'Union africaine (UA)…

DECLARATION DE PRESSE DE TRANSPARENCY INTERNATIONAL - NIGER

Le Conseil Exécutif National (CEN), lors de sa réunion ordinaire du Mercredi 18 Avril 2018 a examiné la situation sociale…
Les nouveaux membres du Comité Executif National de Transparency International Niger
Les nouveaux membres du Comité Executif National de Transparency International Niger

ASSEMBLEE GENERALE DE TRANSPARENCY INTERNATIONAL NIGER : Mr MAMAN WADA ELU PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF NATIONAL

Jan 05 2018

L’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption, section de Transparency International (ANLC-TI) a tenu, du 28 au 30 décembre 2017, sa 5e Assemblée Générale Statutaire  pour le renouvellement de son Bureau.
Cette Assemblée Générale a été placé sous le thème « Migration et lutte contre la corruption »
Cette instance suprême a vu la participation de tous les membres venus des différentes régions du Niger.


Dans son discours de bienvenue, Mr Maman WADA, SecrétaireGénéral de Transparency International Niger a tout d’abord rendu un hommage mérité à Mme BAGNAN Aissata FALL, Présidente de l’Association pour les services rendus dans le cadre de la lutte contre la corruption et la promotion de la bonne gouvernance au Niger.
Dans son mot, Mr le Secrétaire Général a fait cas des différentes réalisations de l’Association en termes d’études qui ont porté sur plusieurs thématiques, de nombreuses sessions et de propositions  de réformes législatives.
Mr WADA a terminé ses propos en soulignant que l’Association est entrain d’aller vers la professionnalisation en développant une expertise avérée dans la lutte contre la corruption et la promotion de la bonne gouvernance.Et que pour réussir cette option, des reformes en profondeur sont proposées  à cette Assemblée Générale, notamment la limitation des mandats pour tous les membres du Comité Exécutif National, du conseil d’administration et enfin la création d’un comité d’éthique et d’accréditation.
En prononçant son discours d’ouverture, le Directeur de Cabinet du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a  présenté ses vifs encouragements à l’endroit de Transparency International Niger  qui, depuis 2001 œuvre inlassablement aux cotés de la population, dans la lutte contre la corruption. Il a aussi tenu a les féliciter pour leur stratégie qui consiste a mettre en place des relais communaux de lutte, qui leur a permis d’être en contact permanent avec la population à la base. Cela fait de cette Association, un partenaire fiable et disponible, avec qui il faut compter pour l’atteinte des objectifs que le Gouvernement s’est fixé en matière de lutte contre la corruption.
En évoquant le thème choisit pour cette 5e Assemblée Générale Statutaire, Mr Maman CHAIBOU a souligné que c’est un thème d’actualité et par conséquent,constitue une préoccupation des autorités de la Septième République, quand on sait que le Gouvernement est à pied d’œuvre sur cette question.
Monsieurle Directeur de Cabinet a clos son allocution en exhortant les membres à porter leur choix sur des hommes et des femmes dynamiques, intègres, disponibles pour continuer avec plus d’ardeur l’œuvre en cours de construction.
Aussi, Il a été procédé au cours de cette Assemblée Générale Statutaire, à la validation de plusieurs textes réglementant la structure. Il s’agit de :
    Le Rapport d’Activités ;
    Le Rapport Financier
    LesStatuts et le RèglementIntérieur
    Le  Manuel de Procédure Administrative et Comptable
    Le Manuel de Gestion des Ressources Humaines
    Le Code d’Ethique et de Déontologie.

Lors également  de cette AG, d’importantes décisions ont été adoptées à savoir :
•    l’ANLC-TI  a pris la dénomination Transparency International Niger ;
•    le Bureau Exécutif devient Conseil Exécutif National (C.E.N) ;
•    un Conseil d’Administration et un comité d’éthique et de déontologie furent crées.

A l’issue des élections, les différents bureaux sont composés comme suit :
Les membres du Conseil Exécutif National :
•    Maman WADA : Président ;
•    Abdou SIDI : Vice-président
•    Shérif SOULEY : Rapporteur Général et chargé de la communication et des relations publiques
•    Moumouni HAROUNA : Secrétaire financier
•    Mme Ibrahim Rabi BOZARI : Secrétaire Financière : Chargée des Marches publics
Les membres du conseil d’administration :
•    Mr Maidadji MAHAMADOU : Président
•    Mme MOUNKAILA Aichatou : Rapporteur
•    Mr Mohamed INHATAN : Membre
•    Mr Yahaya KANE : Membre
•    Mr Djaharou SANDA : Membre
Les membres du Comité d’Ethique et d’Accréditation
•    Mr Oumarou KARIMOU : Président
•    Mr Sani SALAOU : Vice-président
•    Mr Maman WAGE : Rapporteur
•    Mr Alhassane ISSOUFOU : Membre
•    Mr Abdou ISSAKA: Membre

Dans son allocution à l’issue de leur mise en place, le nouveau Président du Comité Exécutif National de Transparency International Niger, Mr Maman WADA s’est réjouis de la confiance placée en lui et en ses collaborateurs.  Il a rassuré les membres de sa disponibilité et de son engagement à lutter contre la corruption et promouvoir la bonne gouvernance dans le pays.

Lu 313 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A Propos de l'Auteur

Newsletter

BON À SAVOIR

Les cas dont traitent les CAJAC vont de la corruption à petite échelle à la grande corruption impliquant des centaines de millions de dollars. Les cas des secteurs et des thèmes, tels que : la passation des marchés publics, la privatisation, l’environnement, les droits de l’homme, la santé, l’éducation, le judiciaire, la douane, les services d’immigration, les permis d’exploitation des petites entreprises, etc…

joomla vector social icons

Nos Partenaires

LOGO-OXFAM-FRANCE.pngNational_Democratic_Institute_NDI_Logo_290313.jpgarton1841.jpgosiaI.jpgtimonde.jpgue.gif