Lettre ouverte à l'Union africaine à propos de la Journée africaine de lutte contre la corruption

11 Juillet, 2018 Chers dirigeants de l'Union africaine, Transparency International et ses 28 sections en Afrique félicitent l'Union africaine (UA)…

DECLARATION DE PRESSE DE TRANSPARENCY INTERNATIONAL - NIGER

Le Conseil Exécutif National (CEN), lors de sa réunion ordinaire du Mercredi 18 Avril 2018 a examiné la situation sociale…

FORMATION SUR LA GOUVERNANCE DANS LA VIE ASSOCIATIVE, LE LEADERSHIP ET DES LOGICIELS DE MONTAGE VIDEO ET AUDIO

Du 27 Mars au 02 Avril 2018 a eu lieu à Maradi, Konni et Niamey, une formation au profit des…

PUBLICATION DE L’ INDICE DE PERCEPTION DE LA CORRUPTION 2017: LE NIGER EST CLASSE 112E EXE QUO AVEC L’ALGERIE

La publication de l’Indice de Perception de la Corruption coïncide cette année avec le 25e anniversaire de Transparency International.L’indice de…

PLAIDOYER POUR L’ADOPTION DE L’AVANT PROJET DE LOI PORTANT PRÉVENTION ET RÉPRESSION DE LA CORRUPTION AU NIGER

Juil 09 2014

L’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption, section de Transparency International, a organisé le 28 octobre à Tillabéry, une journée d’échange et de partage avec les médias et la société civile, avec le concours financier du National Democratic Institute (NDI), sur l’avant-projet de loi portant prévention et répression de la corruption au Niger, élabore par l’ANLC-TI, et la loi portant création de la HALCIA.

La présidente de l’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux invités et témoigner sa gratitude aux autorités pour leur accompagnement dans la lutte contre la corruption. La présidente a aussi souligné l’objectif assigne à cette journée, qui est de partager le contenu de deux lois avec les journalistes et les acteurs de la société civile et de les inviter à participer pleinement au plaidoyer engage par l’ANLCT-TI pour l’adoption de ces deux dispositions.

Le représentant du NDI, présent à cette journée a saisi cette occasion pour remercier, féliciter et encourager l’ANLC-TI pour le dynamisme et l’efficacité dont elle fait preuve dans la lutte contre la corruption au Niger.
Présent aussi pour la circonstance, le vice-président de la HALCIA à relever qu’il s’agit, à travers l’élaboration de ces dispositions, de créer des conditions favorables au développement et social du Niger, la recherche de l’efficacité de la dépense et le rétablissement du monopole fiscal de l’Etat fortement érodé par les fraudes de tout genre.

Dans son discours d’ouverture, le secrétaire général du gouvernorat de la région de Tillabéry a salué l’initiative de l’ANLC-TI et a soutenu que des telles dispositions aideront a consolider la foi de la population dans le système de gouvernance et rehausser la crédibilité de nos institutions ou, la bonne gouvernance et l’intégrité seront solidement enracinées.
Le Secrétaire Général du gouvernorat était accompagné du Maire de la commune de Tillabéry.

Lu 73 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A Propos de l'Auteur

Newsletter

BON À SAVOIR

Les cas dont traitent les CAJAC vont de la corruption à petite échelle à la grande corruption impliquant des centaines de millions de dollars. Les cas des secteurs et des thèmes, tels que : la passation des marchés publics, la privatisation, l’environnement, les droits de l’homme, la santé, l’éducation, le judiciaire, la douane, les services d’immigration, les permis d’exploitation des petites entreprises, etc…

joomla vector social icons

Nos Partenaires

LOGO-OXFAM-FRANCE.pngNational_Democratic_Institute_NDI_Logo_290313.jpgarton1841.jpgosiaI.jpgtimonde.jpgue.gif