Publication IPC 2019

Transparency International Niger a procédé,  ce jeudi 23 Décembre 2020 à son siège, à la publication de son 25e Indice…

COMMNUNIQUE DE TRANSPARENCY NIGER SUR LA DECISION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DE RESPECTER LE MANDAT CONSTITUTIONNEL

La démocratie nigérienne a été arrachée, de hautes luttes par le peuple nigérien tout au long du processus démocratique des…

COMMUNIQUE SUR LA DECLARATION DES BIENS

COMMUNIQUE SUR LA DECLARATION DES BIENSLe Conseil Exécutif National, après une analyse sur la question, fait les constats suivants :-  …

Communiqué de Presse Transparency Niger

Le Conseil Exécutif National de Transparency International-Niger (CEN/TI-N) a examiné et analysé le contenu  du point de presse de la…

La lutte contre la corruption et la promotion de l’intégrité, thème central du concours interscolaire de Transparency Niger.

Pour marquer la 15e édition de la célébration de la journée internationale de lutte contre la corruption sous le thème…

RENCONTRE REGIONALE AFRIQUE DE TRANSPARENCY INTERNATIONAL A MAPUTO

Nov 21 2017

Maputo, la capitale Mozambicaine a accueilli du 12 au 14 Juillet, la Rencontre Régionale Afrique de Transparency International. Une rencontre organisée par le Centre d’intégrité public(CIP) en collaboration avec le secrétariat de Transparency International et qui a regroupé plus de vingt (20) sections, sections en formation et contacts nationaux.

La réunion offre un cadre de redevabilité mutuelle, d’apprentissage par les pairs et de planification collective sur des sujets d’intérêt commun. Ce faisant, la réunion contribue à la réalisation des changements escomptés dans la stratégie 2020 de TI comme suit :

  • des connaissances plus nombreuses sur les interventions menées pour arrêter la corruption sont disponibles, en mettant l’accent sur les méthodes qui ont fait leurs preuves et en facilitant le partage d’expertise ;
  • le mouvement Transparency International est professionnel, durable et montre l’exemple. Les deux changements susmentionnés font partie de la priorité 3 de la stratégie 2020 de TI, à savoir : Un mouvement fort.

Section de Transparency International, l’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption(ANLC) a participé à cette réunion annuelle qui avait pour objectifs de :

  • Faire le point sur la mise en œuvre des actions collectives dans le domaine de la gouvernance foncière et de l’éducation en Afrique ;
  • Convenir des moyens et des mesures concrètes pour renforcer le plaidoyer (sous) régionale et les actions collectives.Plusieurs communications ont été présentées au cours de cette réunion, notamment :
  • une communication présentée par Transparency Rwanda sur le plaidoyer régional et les actions collectives dans le secteur de l’éducation ainsi que les perspectives ;
  • des partages d’expériences sur le foncier, les flux financiers illicites, la passation des marchés par Transparency Ghana, l’Ile Maurice, la Zambie et la Tunisie.

A la suite des communications, des groupes de travail ont été formé pour élaborer des stratégies pour le renforcement de la réponse du mouvement aux défis de la corruption sur le continent, avec notamment un accent sur les quatre (04) domaines spécifiques mentionnés. Aussi, des discussions sur le renforcement de la coopération de section à section ainsi que la coopération avec d’autres organisations et réseaux actifs dans le domaine de la lutte contre la corruption et de la promotion de la bonne gouvernance.

Les partenaires de Transparency International, à savoir la Banque Africaine de Développement (BAD), Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), AfroBaromètre et le fundraising ont aussi pris part à cette rencontre et ont profité de l’occasion pour présenter leurs domaines d’intervention prioritaires et les opportunités d’engagement pour la société civile. Une déclaration dite « déclaration de Maputo » sur la gouvernance au sein du Mouvement Transparency International a sanctionné les travaux de la rencontre Régionale Afrique édition 2017, rendez est pris pour Septembre pour la rencontre des sections de l’Afrique de l’Ouest à Lomé au Togo et en Novembre au Danemark pour l’AMM.

Aussi, une annonce officielle a été faite par le Secrétariat de Transparency International au cours de cette rencontre, celle désormais de la célébration de la journée africaine de lutte contre la corruption le 11 juillet de chaque année.

Lu 300 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A Propos de l'Auteur

Newsletter

BON À SAVOIR

Les cas dont traitent les CAJAC vont de la corruption à petite échelle à la grande corruption impliquant des centaines de millions de dollars. Les cas des secteurs et des thèmes, tels que : la passation des marchés publics, la privatisation, l’environnement, les droits de l’homme, la santé, l’éducation, le judiciaire, la douane, les services d’immigration, les permis d’exploitation des petites entreprises, etc…

joomla vector social icons

Nos Partenaires

LOGO-OXFAM-FRANCE.pngNational_Democratic_Institute_NDI_Logo_290313.jpgarton1841.jpgosiaI.jpgtimonde.jpgue.gif